Nachfolgeregelung Tebo AG
Success stories
Expériences issues de cas pratiques

Success stories Vente de Tebo SA

Tebo SA a trouvé un repreneur en un temps record. Avec l'un des deux anciens propriétaires, nous revenons sur le succès de la transmission de l’entreprise, qui s'est déroulée en deux mois et demi seulement.

Interview avec Peter Hofstetter

Stephanie Schneider, Senior Consultant chez Business Broker SA, a accompagné les propriétaires de Tebo SA dans de la vente de leur entreprise. Depuis plus de 35 ans, l’entreprise commercialise avec succès des produits de pompage, de mesure et de dosage. Les deux propriétaires, Peter Hofstetter et Pius Schwitter, ont repris Tebo SA en 2007 et, approchant de l’âge de la retraite, ils cherchaient un successeur. Avec Peter Hofstetter, nous revenons sur le déroulement de la vente.

Monsieur Hofstetter, on peut dire qu’avec une période de commercialisation de deux mois et demi, la vente de Tebo SA s'est conclue rapidement. Quels sont les facteurs qui, selon vous, y ont contribué?

P. Hofstetter: Je pense qu’il y a plusieurs raisons à cela. Tebo SA est une entreprise commerciale attrayante et bien établie sur le marché qui dispose d’un stock diversifié, des relations clients stables et d’un chiffre d'affaires constant. Les produits commercialisés sont certes techniques, mais aucune connaissance ou étude technique spécifique n'est nécessaire pour poursuivre l'activité. Même une personne lambda peut facilement acquérir le savoir-faire requis et évoluer pas à pas dans son activité. C’est certainement l’une des raisons qui ont fait que nous avons pu aborder de nombreuses parties intéressées. De plus, Pius Schwitter et moi-même avons délibérément maintenu une structure d’entreprise minimale: à part nous et mon épouse, qui gère les aspects administratifs, il n'y a pas d’autres collaborateurs. A mon avis, de nombreux acheteurs ont vu le potentiel d’expansion futur. En outre, les entreprises commerciales semblent être très recherchées en cette période, encore incertaine, de pandémie.

Comment avez-vous vécu le processus de vente?

P. Hofstetter: Le processus de vente a été plutôt agréable pour nous, étant donné que la plupart du temps nous n’avions rien à faire (rires). Il n’a eu aucune répercussion sur nos activités quotidiennes. Après l’attribution du mandat, nous avons une nouvelle fois rencontré Madame Schneider pour discuter de certains documents relatifs à l’élaboration du profil de l’entreprise. Busines Broker SA s’est ensuite chargé de commercialiser l’entreprise. Nous étions réellement surpris de constater l’intérêt généré pour notre entreprise en si peu de temps. Cela nous a impressionné. On peut dire que Business Broker SA a «mis le turbo». Rapidement, plusieurs particuliers ainsi que des entreprises ont manifesté leur intérêt concret pour l'achat de Tebo SA. Nous avons conduit des entretiens personnels avec ces parties. Il aurait certainement été possible de générer encore plus d’entretiens avec des intéressés, mais nous nous sommes concentrés sur les négociations avec trois parties. La décision n'a pas été facile pour nous, car nous aurions pu imaginer les trois parties en tant que successeurs. Cependant, nous sommes heureux d'avoir trouvé un acheteur qui apprécie Tebo SA et qui est désireux de tirer le meilleur parti de l'entreprise.

Nous étions réellement surpris de constater l’intérêt généré pour notre entreprise en si peu de temps. Cela nous a impressionné. On peut dire que Business Broker SA a « mis le turbo ».

Il y a de cela quelques années, vous avez vous-mêmes repris Tebo SA. Qu’avez-vous ressentis aujourd’hui en tant que vendeurs?

P. Hofstetter: L’entreprise pour laquelle je travaillais à l’époque était cliente de Tebo SA. L'ancien propriétaire avait l'habitude de venir à notre atelier, nous nous connaissions et nous nous aidions mutuellement en cas de besoin. Au bout d'un certain temps, il nous a approché pour nous annoncer qu'il allait bientôt avoir soixante ans et qu'il ne voulait pas continuer à diriger l'entreprise plus longtemps. Ce serait quelque chose pour nous, a-t-il dit, et il avait raison. Il n'a donc pas eu à chercher longtemps un successeur et a négocié exclusivement avec nous. Il nous a proposé son entreprise à un prix correct et nous avons accepté. En comparaison, nous avons vécu le processus de vente de Tebo SA de manière quelque peu différente, étant donné que nous étions activement à la recherche d’un acheteur. L’une des principales différences est que nous avons mené des négociations concrètes avec plusieurs parties et que nous avons finalement pu choisir l'offre qui nous convenait le mieux. Nous considérons cette importante demande comme une récompense pour notre entreprise.

Plus de Success Stories

Partager cet article

Date
Auteur
Business Broker SA
URL
https://www.businessbroker.ch/fr/cas-pratiques/success-stories/1502/vente-de-tebo-sa