Méthode de la valeur substantielle

Dans la méthode de la valeur de substance, la valeur de l'entreprise est, en termes simples, l'actif évalué moins le passif évalué de la société. Cette dernière est expliquée plus précisément ci-dessous.

Méthode de la valeur substantielle

La méthode de la valeur substantielle

Lors de la méthode de la valeur substantielle, tous les postes existant à l’actif du bilan, c.-à-d. les biens de l’entreprise sont additionnés. La valeur substantielle est normalement calculée en rente perpétuelle. L’ensemble des biens et des dettes constitue le patrimoine complet de l’entreprise et est désigné comme étant la valeur substantielle brute.

Formule méthode de la valeur substantielle

Pour obtenir la valeur substantielle nette de l’entreprise, c.-à-d. la valeur substantielle des capitaux propres, les capitaux étrangers (tous les engagements ou toutes les dettes de l’entreprise) sont déduites de la valeur substantielle brute.

Valeur comptable, réserves latentes et impôts latents

Les actifs dans la comptabilité financière (bilan fiscal) représentent des valeurs comptables et doivent tout d’abord être mises à jour. La différence entre les valeurs comptables et les valeurs réelles s’appelle les réserves latentes en fonction desquelles il faut adapter les valeurs comptables. Les réserves latentes entrainent des impôts latents, étant donné que celles-ci peuvent avoir une influence positive sur le compte de résultat lors d’une dissolution prochaine des réserves latentes ou lorsqu’un profit très important est prévu.

Les impôts latents peuvent être pris en compte lors du calcul de la valeur substantielle en multipliant les différences d’évaluation (entre les valeurs comptables et les valeurs réelles) par la moitié du taux d’imposition et que celles-ci soient soustraites à la valeur substantielle calculée. En utilisant la moitié du taux d’imposition, on tient compte d’une part des impôts à venir (valeur temporelle de l’argent) et d’autre part de la planification de la dissolution des réserves latentes (la charge fiscale ne sera ainsi pas si élevée).

Valeur de rente perpétuelle (valeur de reprise ou de rachat)

Valeur de rente perpétuelle (valeur de reprise ou de rachat)

Pour la valeur substantielle des valeurs de rente perpétuelle, tous les biens sont pris en compte en fonction de la valeur que ceux-ci ont lors d’un rachat aux prix actuels du marché. La valeur de rente perpétuelle indique donc à combien s’élèverait la valeur de rachat en cas de reprise de l’entreprise. Les valeurs d’acquisition aux prix actuels sont prises en compte, on en soustrait les amortissements (diminution de la valeur) en raison de la durée de vie et il en résulte la valeur de rachat.

Valeur de liquidation

Valeur de liquidation

La valeur de liquidation indique la valeur des biens qui sont obtenus après soustraction des dettes et des frais de liquidation. Il faut toutefois observer que lors d’une liquidation, on peut réaliser un très mauvais prix en raison du cadre temporel restreint, de la destination possible des biens en fonction de la visée et de la spécificité de l’entreprise.

Patrimoine hors exploitation

Patrimoine hors exploitation

Lors de l’évaluation d’une entreprise par le biais de la méthode de la valeur substantielle, on additionne tout d’abord les biens d’exploitation. Il peut toutefois exister des actifs hors exploitation, comme par exemple l’immobilier, qui ne font pas partie de l’affaire opérationnelle, ou une surliquidité non indispensable à l’entreprise (ce n’est pas le cas dans les très petites entreprises). Ces composants hors exploitation sont calculés séparément ou additionnés à la valeur substantielle nette et inscrite à part.

Résumé de la méthode de la valeur substantielle

La méthode de la valeur substantielle est l’inventaire des biens existants (actifs), c.-à-d. de la substance existante de l’entreprise. La valeur substantielle nette représente la valeur réelle des capitaux propres, c.-à-d. les valeurs fiscales des actifs corrigée par les réserves latentes, réduite par les dettes et les engagements de l’entreprise. La valeur substantielle peut être perçue comme limite inférieure d’une évaluation d‘entreprise, étant donné que la substance existe matériellement au moment de l’évaluation.

Trouvez plus d'informations et documents dans la boite à outils