Success Story Lifetec
Success stories
Expériences de cas pratiques

Success stories La vente de l’entreprise Lifetec AG

Parmi toutes les transactions réalisées, la transmission réussie de l’entreprise Lifetec AG, illustre parfaitement un nombre important de tenants et aboutissants d’une telle démarche.

SecteurEntreprise de distribution, technique médicinale
Création2012
Nombre d'employés4 (propriétaire inclus)
Chiffre d'affaires> CHF 500‘000 (2015)
EmplacementCanton Zurich

Histoire de l'entreprise

Monsieur Alexandre Caudal a lancé sa carrière d’entrepreneur avec la création de Lifetec AG en 2012. Cette société s’est spécialisée dans le développement et la distribution de solutions uniques en Suisse. Le « Defib-Life » est un appareil de secours incluant un défibrillateur et doté d’une application informatique le reliant directement au numéro d’urgence. Cette solution permet une géolocalisation de l’incident en tout temps qu’une intervention assistée vocalement. Autour de ce produit, Lifetec AG a élaboré une palette de produits et services en lien avec des prestations de premiers secours. L’idée est d’offrir un concept complet permettant d’augmenter la sécurité sur le lieu de travail. A sa 4e année d’existence, Lifetec AG compte plus de 200 produits installés dans une centaine d’entreprises en Suisse. Elle emploie 4 collaborateurs au moment de la transmission.

D’après M. Caudal, l’idée commerciale s’est cristallisée rapidement et tout est allé très vite dès la création de la société. Après 4 ans à la tête de cette start-up, il s’est rendu compte qu’il fallait passer à la vitesse supérieure pour permettre à l’entreprise d’exploiter son potentiel de développement. Il a ainsi décidé de procéder à la mise en vente de son entreprise. Il avoue avoir choisi de s’entourer de professionnels comme Business Broker par manque de temps, de compétences et d’objectivité. L’identification d’un acquéreur et la réalisation de la transaction a pris environ une année pour conclure la transaction avec le candidat idéal. M. Caudal et sa conseillère Mme Aurélie Bovigny ont rencontré une dizaine d’acquéreurs potentiels. Au vu des attentes de prix du cédant, il a fallu engager plusieurs tours de négociations. Des discussions intenses ont été engagées notamment avec une entreprise active sur un marché similaire qui souhaitait bénéficier des synergies existantes avec Lifetec AG. Finalement, c’est avec un investisseur financier que la transaction a été réalisée en octobre 2016. La mise en vente de sa propre entreprise démontre toujours que l’aspect émotionnel joue un rôle prépondérant dans la prise de décisions. Pour cet entrepreneur, il n’a pas été toujours évident d’évaluer les offres de manière rationnelle. M. Caudal décrit ce processus de vente comme suit :

Avec Business Broker SA, on a accès à un gros réseau d’investisseurs, ce qui permet d’attirer rapidement beaucoup d’acquéreurs potentiels. Ce fort intérêt peut vite effrayer le cédant. Grâce aux conseils d’une personne compétente et proactive, Business Broker permet non seulement d’atteindre le but fixé mais cadre également le cédant afin de garder une crédibilité face aux acquéreurs.

Alexandre Caudal, ancien propriétaire Lifetec AG

Après coup, il se rend compte que le plus gros défi a été de savoir s’arrêter de rencontrer des candidats et d’accepter une offre.

L’acquéreur, M. Patrick Wegmann, est un entrepreneur qui a déjà vécu l’expérience de vendre sa propre entreprise Avanon AG au groupe Thomson Reuters en 2012. Depuis cette transaction, il est actif en tant que Business Angel et investisseur. Son but est d’acquérir des participations dans des sociétés dans lesquelles il peut avoir une influence directe dans l’activité opérationnelle. M. Wegmann nous confie : « Les premières années après la création d’une entreprise sont rudes jusqu’à l’obtention des premières réactions positives du marché. L’acquisition d’une entité existante est donc une solution optimale lorsqu’on n’a pas de nouvelle idée commerciale ».

Pour toute transaction, la phase de la Due Diligence est décisive dans la réussite du processus. Souvent, une certaine nervosité se fait sentir et le ton des négociations monte. Monsieur Caudal s’est vite rendu compte de cet aspect et il conseille vivement à tout entrepreneur souhaitant remettre son entreprise de procéder au préalable à un audit en interne par une personne externe. « En tant que chef d’entreprise, on estime toujours que l’on fait de notre mieux et que les processus internes sont clairs. Or, la moindre zone d’ombre peut engendrer une cessation des discussions avec l’acquéreur » souligne-t-il. M. Wegmann soulève également les quelques difficultés rencontrées lors de la Due Diligence. Malgré cela, il estime que le processus a été géré de manière efficace et transparente par Business Broker.

Suite à cette acquisition, l’objectif de M. Wegmann est de positionner Lifetec AG en tant que leader sur le marché suisse et de pénétrer les marchés des pays limitrophes. Parallèlement, M. Wegmann poursuit ses recherches afin d’investir dans d’autres structures permettant de bénéficier de synergies. En tant qu’investisseur, ses conseils aux personnes intéressées à acquérir une entreprise sont les suivants :

Il est important de s’assurer qu’on est à même de développer les activités sur la base de sa propre expérience ou qu’on connait une personne de confiance à qui ont peut déléguer ce rôle. Et, en plus du montant du prix de vente, il est primordial que les moyens financiers nécessaires au développement de l’activité soient également disponibles.

Patrick Wegmann, repreneur Lifetec AG

De son côté, M. Caudal poursuit sa carrière d’entrepreneur. Il est en train de mettre sur pied une nouvelle idée commerciale. Son meilleur conseil aux futurs propriétaires cédants est « de se préparer à la vente de sa société comme si on voulait acheter l’entreprise ». Selon lui, une bonne préparation permet d’avoir une transparence optimale et de rester objectif quant à la valeur de son entreprise.

En parallèle aux cas typiques de succession d’entreprises dans le cadre d’un départ à la retraite, Business Broker est souvent mandatée par de jeunes entrepreneurs désirant remettre leur société pour se consacrer au développement d’une nouvelle idée commerciale. La vente de PME est une démarche de plus en plus convoitée. Le fait de remettre une entreprise qui se porte bien alors qu’on a, en tant qu’entrepreneur, encore de belles années devant soi n’est plus considéré comme suspect. Au contraire, ce marché dynamique des transmissions d’entreprise permet au tissu économique d’exploiter un nombre important de synergies entre PME.

Partager cet article

Date
Auteur
Business Broker SA
URL
https://www.businessbroker.ch/fr/cas-pratiques/success-stories/167/la-vente-de-l-entreprise-lifetec-ag