businessbroker nachfolgeregelung firmenverkauf

Démarrer la planification de sa succession : Quel est le bon moment ?

Valentina Keller

von Valentina Keller | Commentaires

Les petites et moyennes entreprises ont un impact significatif sur le paysage économique en Suisse. Il est essentiel d'assurer leur survie en raison de leur pertinence sur le marché. C'est la raison pour laquelle l'une des tâches stratégiques essentielles pour chaque entrepreneur consiste à considérer de manière anticipée la planification de sa propre succession. Quel est le meilleur moment ?

Un départ à la retraite, le désir d'un nouveau défi professionnel ou une décision basée sur des considérations stratégiques: les raisons liées à la planification de sa succession sont multiples et propres à chacun. Le propriétaire d'une PME a plusieurs options pour transmettre son entreprise. Afin de déterminer la solution la plus adéquate, il convient de considérer autant la situation personnelle que les conditions cadres. La question est de savoir quelle option de reprise est la plus appropriée pour répondre au mieux aux objectifs personnels et propres à l'entreprise :

Family Buy Out (FBO)

Lorsqu'une entreprise est transférée au sein de la famille, il s’agit d’un Family Buy Out (FBO). De nombreux entrepreneurs privilégient cette option car le travail de toute une vie perdure au sein de la famille. Cependant, en raison des changements démographiques et de la diminution générale du sens du devoir de la famille, il n'est pas toujours possible de transmettre l'entreprise sous la forme d'un FBO. À cela s'ajoute le fait que les descendants doivent non seulement vouloir prendre le relais, mais également en être capable.

Management Buy Out (MBO)

Dans le cadre d'un Management Buy Out (MBO), l'entreprise est vendue à un ou plusieurs cadres. Il est ainsi possible de désigner de manière anticipée les successeurs appropriés, capables d’assurer la pérennité de l’entreprise. Cette variante a pour avantage que le repreneur connait déjà bien la société et qu’un climat de confiance est établit entre le successeur et le propriétaire cédant. Cependant, des éventuelles lacunes au niveau entrepreneurial risque de compliquer la notion de changement de fonction en passant du titre d’employé à celui de propriétaire de l'entreprise.

Management Buy In (MBI)

Lorsqu'une entreprise est vendue à un tiers ne faisant partie ni de la famille ni de l'entreprise, il s’agit d’un Management Buy In (MBI). L'acheteur est soit un particulier ou une autre société. La durée du processus de vente est relativement courte, avec une moyenne de 12 mois. Le prix de vente susceptible d'être obtenu est généralement plus élevé par rapport aux autres variantes. Dans le même temps, le fait de confier la société à un acheteur externe demande souvent beaucoup d’investissement personnel de la part du vendeur et constitue donc un défi émotionnel. Il est essentiel de mettre en place un processus de vente clairement structuré.

Conclusion

Avez-vous une succession à planifier prochainement ? Quelle que soit la forme de reprise choisie, il est indispensable de prendre en compte l'aspect temporel. Un horizon de cinq ans constitue une bonne ligne directrice, mais les premières étapes préparatoires peuvent clairement être initiées beaucoup plus tôt. Il est essentiel que vous preniez conscience à temps de vos souhaits et de vos projets et que vous cerniez les besoins des autres parties concernées. Il convient par exemple de clarifier si d'éventuels successeurs sont intéressés à reprendre la société. Ou peut-être avez-vous envie de passer le relais à un employé ? Il faut prévoir suffisamment de temps si vous devez trouver un acheteur externe. L’identification des besoins constitue donc la base de la préparation et de la mise en œuvre de la transmission. Les contraintes de temps aggravent votre position de négociation et peuvent également mettre en danger l'ensemble de la planification. Une transmission d’entreprise réussie prend du temps et nécessite un processus structuré. D'où la devise : le plus tôt sera le mieux. Contactez-nous dès aujourd'hui pour obtenir un rendez-vous gratuit et sans engagement.

S'abonner au blog

Partager cet article

Datum
Auteur
Éditeur
Business Broker SA
URL
https://www.businessbroker.ch/fr/blog/vendre-une-entreprise/851/demarrer-la-planification-de-sa-succession-quel-est-le-bon-moment
Valentina Keller

Valentina Keller

Valentina Keller est, en tant que COO, responsable de l'ensemble des processus internes chez Business Broker SA.

Plus de Valentina

Catégorie: Vendre une entreprise

Commentaires

Écrire un commentaire...

Articles similaires

businessbroker diskretion transparenz firmenverkauf
Vendre une entreprise

Confidentialité et discrétion sont extrêmement importantes lors de la vente et de la transmission d’entreprise. Elles constituent une des clés de réussite d’une transaction. La transparence ainsi que l’échange ouvert et honnête sont également des éléments décisifs. Comment puis-je alors en tant que cédant ou acquéreur être ouvert et transparent tout en garantissant la confidentialité nécessaire ?

Valentina Keller

Datum
Auteur
Éditeur
Business Broker SA
businessbroker zweisprachigkeit verhandlungen
Vendre une entreprise

Dans le cadre d’une transmission d’entreprise, la communication entre les parties concernées est considérée comme la clé du succès. Mais comment gérer cet aspect si important de la communication lorsque les deux parties ne parlent pas la même langue? Dans son article, Aurélie Bovigny aborde ce défi et parle de son expérience personnelle.

Arnaud Touron

Datum
Auteur
Éditeur
Business Broker SA